Publié le

Santé

CBD pour la santé

CBD pour sa santé

Le Cannabidiol (CBD) possède des effets, considérés par les adeptes de la médecine alternative, comme miraculeux pour la santé et le bien-être général.

Les études sur le lien du CBD avec notre santé et les recherches scientifiques actuelles ne font qu’affirmer et prouver davantage les bienfaits de cette molécule. Et indéniablement, le CBD soulage et traite bon nombre de maux. Il peut être consommé pour ses propriétés non seulement neuroprotectrices et anti-oxydantes. Mais aussi pour ses effets anti-inflammatoires, analgésiques, anti-convulsivants, antiallergiques et même anti-cancéreuses. 

Cette molécule issue du chanvre a même été reconnue en 2017 par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) dans un rapport émanant de leur Comité d’Expert sur la Dépendance due aux Drogues (CEDD) comme étant un principe actif non toxique et sans danger pour la santé. La Commission des Stupéfiants des Nations Unies (CND) l’a bel et bien retiré de la liste, pourtant très longue, des substances classées comme stupéfiants. 

Contrairement au Tétrahydrocannabinol (THC) qui est aussi une molécule prédominante dans la plante de chanvre, le CBD n’est pas une substance psychotrope. Le CBD n’est donc pas considérée comme un produit nocif. Selon la législation européenne, sa commercialisation est tout à fait légale. A condition que le taux de THC ne dépasse pas 0,2 %. 

Voilà déjà quelques années que cette molécule, depuis qu’elle a été reconnue par diverses législations, a conquis plusieurs marchés à travers le monde. En Europe, c’est la France qui remporte la majorité du marché (avec plus de 50 %). C’est le plus gros producteur de chanvre industriel, devançant la Suisse et les Pays-Bas en Europe.

Pour mieux comprendre l’essor mondial que connaissent les produits CBD ces dernières années, essayons de saisir dans ce petit aperçu comment cette molécule agit sur le corps humain et cernons un peu plus les vertus qui lui sont attribuées.

Le CBD et son influence sur notre organisme :

cbd pour la santéScientifiquement parlant, le Cannabidiol (CBD) interagit avec le système endocannabinoïde qui est associé aux récepteurs dits CB1 et CB2. Les récepteurs CB1 sont présents dans le système nerveux central et périphérique (dans les cellules nerveuses et les cellules gliales) ainsi que dans de nombreux autres organes et tissus (cellules musculaires, les leucocytes et les cellules endothéliales, les poumons, le cœur, l’appareil gastro-intestinal, les os, la peau, les glandes surrénales et bien d’autres) et les récepteurs CB2 se trouvent dans des cellules du système immunitaire (leucocytes, mastocytes, ganglions lymphatique, amygdales, rate, thymus, le foie, etc.).  

En tant que réseau de neurotransmission, le système endocannabinoïde est responsable de la communication entre les cellules dans différentes zones du corps. En d’autres termes, il a une fonction primordiale dans la régulation de l’environnement intérieur du corps et de la restauration de l’équilibre mental et psychique. 

Les vertus attribuées au CBD pour votre santé :

A faible dose, le CBD a des effets plutôt relaxants et bien-être.

  Il détend les nerfs et les muscles, apaise légèrement les douleurs grâce à son pouvoir anti-inflammatoire. Il régule l’appétit, protège les cellules dermiques, facilite le sommeil et aide à rétablir l’équilibre gastrique et hormonal. 

Consommé à forte dose, le CBD peut traiter des maladies et pathologies encore plus sévères tels que les crises d’épilepsie, la sclérose en plaque, la schizophrénie, la maladie de Parkinson, l’Alzheimer et les tumeurs.

Désormais, le cannabinoïde (CBD) est officiellement reconnu en Europe en tant que remède efficace, contre une grande variété de pathologies. Prisées par un public qui se fait de plus en plus large en Europe et ailleurs, en raison de ses vertus, le Cannabidiol, particulièrement sous forme d’huile, continue à faire un vrai ravage en France, en Suisse, en Belgique ainsi qu’en d’autres pays Européen. 

Voici une liste non exhaustive des troubles que cette molécule peut soigner :  

Le CBD favorise la perte de poids 

Comme le Cannabidiol interagit sur le système endocannabinoïde, il a le potentiel de réguler le processus métabolique et de restaurer l’équilibre du système de récompense du cerveau. Permettant ainsi au consommateur de non seulement perdre quelques kilos en trop mais aussi d’éviter les risques liés à l’obésité. Et ce grâce à l’effet de satiété de la molécule et ses propriétés anti-oxydantes. Qui servent à stopper le stockage de mauvaises graisses et à éliminer les toxines beaucoup plus rapidement.

CBD contre le diabète 

Du fait que le CBD régule l’appétit et les troubles alimentaires en agissant sur le système endocannabinoïde qui implique le système de récompense du cerveau et les hormones associés à la faim. Cette molécule est considérée comme étant un complément alimentaire incontournable pour lutter contre le diabète. 

Elle permet au consommateur de manger plus sainement et de brûler les graisses plus rapidement. Et elle contribue à la protection du foie (contre la maladie du foie ou de stéatose hépatique) et au bon fonctionnement du pancréas en facilitant le processus de production d’insuline.

Le CBD pour combattre les comportements addictifs : alcool, nicotine, drogues et donc préserver sa santé

Selon des études scientifiques menées par des chercheurs en Amérique, en Australie et au Brésil au cours de ces dernières années, le CBD aiderait à lutter contre l’utilisation abusive de substances toxiques. Comme l’alcool, le tabac et les stupéfiants (le Tétrahydrocannabinol THC , la cocaïne, les amphétamines, les opiacés).

Le recours abusif de l’alcool et aux substances toxiques altère l’équilibre neurochimique naturel du cerveau. Ce qui peut induire en conséquence une dégénérescence cellulaire et engendrer le développement des maladies chroniques. Souvent la cause principale des comportements addictifs sont étroitement liés à des troubles émotionnels et psychiques. 

Le CBD a, en effet, le potentiel de : 

  1. Traiter la cause même du comportement addictif grâce à ses effets anxiolytiques et relaxants mais non psychoactifs.
  2. Faciliter la cure de sevrage en réduisant les douleurs et l’irritabilité et apaisant les nausées et les vomissements.
  3. Favoriser l’autophagie et la régénérescence cellulaire. 

Le CBD diminue les sensations de nausée et de vomissement

Vous pouvez combattre cette sensation par la consommation de chanvre : CBD. Vous profiterez alors des effets favorables sur l’ensemble de neurotransmetteurs et neurorécepteurs (CB1 et CB2). Qui sont présents dans des zones cérébrales impliquées dans la nausée (amygdale, striatum, cortex, noyau accumbens).

Le cannabidiol (CBD), particulièrement, stimule les récepteurs de sérotonine. Il régule la circulation de la sérotonine dans l’organisme de façon à ce qu’il permette de bloquer les effets nauséeux.

Le CBD aide à combattre le stress, l’anxiété, la dépression et l’insomnie

cbd contre le stressCette molécule constitue un remède efficace pour lutter contre les troubles de l’humeur, l’anxiété et les maladies psychiques. Elle agit sur non seulement les récepteurs cannabinoïdes mais aussi sur les récepteurs d’opioïde. Ces récepteurs impliquent le système de récompense dans le cerveau. Elle a aussi le pouvoir d’améliorer la production des hormones du bien-être général dans le cerveau : la sérotonine et la dopamine.

En outre, d’après plusieurs chercheurs scientifiques, le Cannabidiol stimule les mécanismes neuroplastiques. Ces derniers sont responsables de la réparation des circuits neuronaux endommagés par la dépression. Et augmente les taux de facteur neurotrophique dérivé du cerveau (BDNF), une protéine impliquée dans la survie des neurones existants. 

Consommé à forte dose, le Cannabidiol (CBD) s’avère efficace uniquement dans certains cas. Par exemple dans le traitement de formes sévères de troubles neurologiques. Mais aussi pour des troubles neuropsychiatriques : schizophrénie, épilepsie (syndrôme de Dravet), sclérose en plaques, l’Alzheimer, la maladie de Parkinson. 

Le cBD et la santé

Alors, le CBD peut-il nuire à la santé ?

Quels sont les méfaits et risques du CBD :

Selon le rapport publié par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) sur le cannabidiol, il n’y a aucune preuve que le CBD soit addictif.
Vous devez savoir qu’aucun cas d’abus ou dépendance, ni de cas de pathologies associées n’a été enregistré. 

Une étude récente menée par le Centre Hospitalier de l’Université de Montréal indique que le Cannabidiol possède des vertus thérapeutiques. Donc, pour la santé, ceci aideraient même à combattre l’addiction et la dépendance de certaines substances toxiques. D’après ces recherches, les cannabinoïdes modulent les systèmes de récompense cérébrale impliqués dans l’addiction aux stimulants.

Il est important de prendre en considération le fait que le CBD n’est pas un médicament, mais un complément alimentaire. Par ailleurs, si vous avez une pathologie ou si vous êtes sous traitement médical, vous devriez consulter votre médecin. Le CBD ne remplace pas les médicaments prescrits par votre médecin. 

Le CBD sous forme d’huile ( Huile de CBD ) : avantages et utilisation pour votre santé

En raison de sa simplicité et de sa polyvalence, l’huile CBD reste le produit coup de cœur pour la majorité des consommateurs. 

Pour vous, c’est très simple d’utilisation : dévissez le flacon et versez quelques gouttes. Ceci est possible dans votre bouche ou sous votre langue ou encore dans un plat cuisiné ou une boisson chaude. Vous allez alors bénéficier en peu de temps et pour assez longtemps de ses effets calmants et anti-stress.

Vous pouvez, aussi appliquer l’huile de CBD sur la peau. Cette forme d’utilisation permet de nourrir, hydrater et aider la peau à produire la mélanine qui est la molécule responsable du renouvellement des cellules cutanées.